Le Peuple Souverain

RÉSUMÉ

Au nom des pères, Sami et Vicky, les héros de Abus de Pouvoir, ont rempli leur mission, découvrir les auteurs de l’attentat contre Hassan II et de nombreux chefs d’état dérangeants, dont Pim Fortuyn ; ils ont gagné une bataille, mais non la guerre contre le Nouvel Ordre Mondial.

Dégagé de ses missions politiques pour le Gouvernement marocain, Sami entraîne Vicky pour prêcher la révolte contre les oligarques et leurs politiques ultralibérales incompatibles avec le sauvetage de la planète. Partout dans le monde, ils font des conférences sur ces sujets et accusent les “ Maîtres du Monde ” de vouloir créer un monde totalitaire.

Malgré les nombreux attentats dont eux et leurs enfants sont victimes, ils mènent de front l’éducation de ceux-ci et la révolution. En Afrique, le continent de demain, en Nouvelle Zélande, aux Amériques, en Asie, et en Europe, dont la France, mère des révolutions, où ils vont prendre une part active avec leurs enfants dans le mouvement révolutionnaire des Gilets Jaunes.

L’histoire démarre en 2002 et se termine en juillet 2021, à quelques mois des nouvelles élections présidentielles en France. 

Vous avez aimé “ Abus de Pouvoir ”, vous allez adoré “ Le Peuple Souverain, des Sans-Culottes aux Gilets Jaunes ” … un autre thriller politico-policier d’actualité. 

Toute ressemblance avec des personnages connus ne serait pas qu’une pure coïncidence.

CRITIQUES

Critique de Anne Maurence :

J’ai été très impressionnée par la force verbale avec laquelle la famille de Sami, Vicky et leurs enfants luttent contre les Maîtres du Monde, les oligarques ou le Nouvel Ordre Mondial, enfin tous ceux qui tentent de détruire notre chère planète... L’analogie que vous présentez entre les " sans-culottes " de la révolution de 1789 et les " gilets jaunes " actuels est exacte.

Le ras-le-bol d’une grande partie de la société pourrait bien dégénérer en révolution sanglante si le gouvernement ne rectifie pas et n’adopte des lois qui permettent aux personnes déshéritées de vivre décemment et sans souffrance.

Je suis sidérée par l’ampleur de la documentation évoquée tout au long de votre roman. Toute la période allant de Louis XVI puis des révolutions successives de 1830, 1848 et 1871 n’a plus aucun secret pour le lecteur. De même que d’autres temps plus récents très bien racontés nous incitent à approfondir nos connaissances.

C’est en fait une magistrale leçon d’histoire que vous nous donnez. Je pense en particulier à Robespierre, cet homme vilipendé, accusé par tous et ce depuis plus de deux siècles, comme étant le principal propagateur de la Terreur alors que ses discours nous envoyaient des messages de bon sens et de paix, mais nous aurait-on trompés !

Bon, tout cela pour vous dire que votre " amie " Anne Maurence a apprécié et fut impressionnée par le déroulement de l’histoire,
la richesse des documents, leur extension et la recherche des détails visant l’analogie avec notre période actuelle.

C’est un roman qui passionnera les lecteurs intéressés par l’Histoire et la politique actuelle.

Jean-Charles Courcot, romancier, librettiste, est un épicurien très éclectique. Il vit à Koh Samui, depuis 2010. Avec " Le Peuple Souverain… ", il signe son treizième roman.

 

template-joomspirit